Les situations de blocages ... et de déblocages sont très nombreuses, tant pour le déclarant qu'en défense.
 
Exemple 1

 

                                                            Nord
                                                            ♠  10 8 7
                                                            ♥  V 10 7 6 3
                                                            ♦  6 2
                                                            ♣  D V 3
                              Ouest                                                   Est
                              ♠  9 6 3                                                 ♠  2
                              ♥  8 2                                                     9 5 4
                              ♦  R V 8 5                                               10 7 3
                              ♣  R 10 6 5                                           ♣  A 9 8 7 4 2
                                                            Sud
                                                             ♠  A R D V 5 4
                                                             ♥  A R D
                                                             ♦  A D 9 4
                                                             ♣  -
 
Assis en Sud, vous êtes arrivé au bon contrat de 6 Piques et vous recevez l'entame du 3 de Pique.
Si les atouts sont répartirs 2-2 (40 % de probabilité), l'affaire est dans le sac, car vous avez le 10 de Pique pour remonter au mort et réaliser Valet et 10 de Coeur après trois tours de la couleur de votre main.
Mais s'ils sont répartirs 3-1 ou 4-0 (60 % de probabilité), comment faire ?
Vous pouvez bien sûr tenter l'impasse Carreau, 50 % de chance qu'elle réussisse ... mais aussi qu'elle rate.
Il y a beaucoup mieux : prenez l'entame du 7 et jouez Trèfle dès le second pli, en jetant dessus ... la Dame de Coeur (le Roi ou, plus spectaculaire, l'As !).
Quel que soit le retour, tirez l'As de Pique (ils sont 3-1), As et Roi de Coeur (il faut donc bien sûr qu'Ouest ait au moins 2 Coeurs), Pique vers le 10, puis défilez vos trois Coeurs maîtres du mort sur lesquels vous défausserez trois Carreaux.
 
Exemple 2 : le coup de l'Empereur
 
                                                            Nord
                                                            ♠  A R 7 3
                                                            ♥  6 5
                                                            ♦  D V 10 9
                                                            ♣  R 3 2
                              Ouest                                                   Est
                              ♠  D 8 5 4 2                                           ♠  V 10 6
                              ♥  R V 10 3                                             9 4
                              ♦  R 7 6                                                  8 5 4 3 2
                              ♣  4                                                      ♣ 9 8 5
                                                            Sud
                                                             ♠  9
                                                             ♥  A D 8 7 2
                                                             ♦  A
                                                             ♣  A D V 10 7 6
 
Vous jouez 6 Trèfle, entame 2 de Pique.
Oubliez vite l'impasse Coeur qui même si elle réussit ne vous mène à rien !
Ouest en entamant Pique, vient de faire sauter votre seule rentrée au mort pour défiler les Carreaux, une fois affranchis.
Et pourtant, la solution est simple : après avoir pris l'entame de l'As, jouez le Roi de Pique et défaussez triomphalement votre As de Carreau !
A présent, jouez Carreau jusqu'à ce que le Roi adverse fasse la levée, défaussant de votre côté vos Coeurs.
Terminez la purge des atouts au mort  pour établir vos Carreaux affranchis, défaussant vos derniers Coeurs non maîtres.
 

Vous ne connaissez pas Milton Work, et pourtant vous appliquez ses principes à chaque donne de bridge que vous jouez !

Cet américain né dans la seconde moitié du XIXième siècle est l'inventeur de l'évaluation des mains de bridge en point d'honneurs, connus à l'époque comme les points Work.
 
Il a également donné son nom à une technique du jeu de la carte, appelée "la manoeuvre de Milton Work"
En quoi consiste-t-elle ?
En voici le principe : cette manoeuvre se joue avec une couleur partagée Rx-Dxx ou Dx-Rxx. Elle consiste à jouer petit vers l'honneur (Roi ou Dame) placé derrière l'As (dont on connaît la position par déduction) et ensuite à trouver un moyen de se débarrasser du singleton restant.
 

 Exemple 1 : la manoeuvre aboutit à une défausse

                                                            Nord
                                                            ♠  A 7 3 2
                                                            ♥  R 10 9 4
                                                            ♦  R 8 5
                                                            ♣  D 5
                              Ouest                                                   Est
                              ♠  R D V 5                                             ♠  10 9 8 6 4
                              ♥  -                                                         6
                              ♦  A V 10 9 3                                           7 6 2
                              ♣  R 10 9 6                                            ♣  V 7 3 2
                                                             Sud
                                                             ♠  -
                                                             ♥  A D V 8 7 5 3 2
                                                             ♦  D 4
                                                             ♣  A 8 4
 
Après que Ouest ait ouvert de 1 Carreau, votre camp est arrivé au contrat de 6 Coeur, Ouest entamant du Roi de Pique.
Comme Sud n'a pour l'instant aucune défausse utile sur l'As de Pique ... il fournit petit Pique et coupe de sa main.
Un tour d'atout pour prendre le 13ième qui s'avère être en Est.
C'est ici que la manoeuvre commence, car vous savez presque à coup sûr qu'Ouest détient l'As de Carreau : il a ouvert et, comme il n'y a que 15H dehors, il doit détenir cet As, sinon il n'aurait plus que 11H.
Vous jouer le 4 de Carreau et alors, de deux choses l'une :
1. Soit Ouest prend de l'As : vous défausserez alors un Trèfle de votre main sur le Roi de Carreau et l'autre sur l'As de Pique.
2. Soit Ouest laisse filer : vous défausserez votre Dame de Carrau sur l'As de Pique et les adversaires ne feront qu'un pli, à Trèfle.
 

 Exemple 2 : la manoeuvre aboutit à une mise en main

                                                            Nord
                                                            ♠  D V 2
                                                            ♥  R 10 8 5
                                                            ♦  D 6 4
                                                            ♣  8 4 3
                              Ouest                                               Est
                              ♠  A 7 3                                             ♠  8 5 4
                              ♥  9 4                                                  6 3
                              ♦  A V 9                                               10 8 7 3 2
                              ♣  A D V 9 5                                      ♣  10 7 2
                                                            Sud
                                                             ♠  R 10 9 6
                                                             ♥  A D V 7 2
                                                             ♦  R 5
                                                             ♣  R 6
 
Sud a ouvert 1 Coeur et Ouest a contré. Nord a soutenu les Coeurs à saut et Sud a conclut à 4 Coeurs.
Ouest entame du 9 de Coeur.
Après avoir fait tomber les atouts, Sud joue Pique qu'Ouest prend de l'As. Ouest rejoue Pique (meilleure défense).
Sud prend en main et présente le 5 de Carreau : Ouest ayant contré, il y a plus de chances que l'As soit chez lui.
Si Ouest plonge de l'As, Sud défaussera un Trèfle sur la Dame de Carreau dont Ouest joue petit.
Sud prend de la Dame et défile ses Piques maîtres, défaussant un Carreau du mort sur le quatrième Pique.
A présent, Sud remet Ouest en met qui doit soit jouer dans sa fourchette Trèfle, soit en coupe et défausse !
 
Le cuirassé "Merrimack" s'est sabordé le 11 mai 1862 lors de la Guerre de Sécession américaine.
Peut-être avez-vous déjà fait de même avec un Roi ou une Dame, dans le but de détruire une rentrée chez l'adversaire dangereux ?
 

Voici des exemples de ce coup dont j'espère vous aurez l'occasion de placer son nom dans une future discussion bridgesque de "salon" !

Exemple 1 : Merrimack du Roi
 
                                                            Nord
                                                            ♠  5 3
                                                            ♥  4 3
                                                            ♦  R D V 10 5 2
                                                            ♣  A 5 4
                              Ouest                                                   Est
                              ♠  A R 8 6                                              ♠  10 9 2
                              ♥  D 7 6                                                   10 9 8 5
                              ♦  A 8 3                                                    9 4
                              ♣  R 9 7                                                 ♣  D 10 8 6
                                                            Sud
                                                             ♠  D V 7 4
                                                             ♥  A R V 2
                                                             ♦  7 6
                                                             ♣  V 3 2
 
Sud joue 3 SA et, assis en Ouest, vous avez très justement entamé de l'As de Pique.
Comment continuer ?
Simple : dès que Sud aura affranchi les Carreaux, il lui suffira de remonter au mort par l'As de Trèfle pour défiler les Carreaux restants, et il faut donc au plus vite faire sauter la seule rentrée annexe de Nord, l'As de Trèfle, en ... sabordant (d'où le nom du coup) votre Roi de Trèfle ! Il va sans dire que quand Sud jouera Carreau, vous retiendrez votre As le nombre de fois nécessaires pour que Sud n'en ait plus à disposition pour réussir quand même à remonter au mort. Pour cela, votre partenaire vous donnera docilement son compte dans la couleur (ici grosse petite pour indiquer un nombre pair de cartes).
 
Exemple 2 : Merrimack de la Dame
 
                                                            Nord
                                                            ♠  7 4 3
                                                            ♥  A 9 5
                                                            ♦  V 10 9 6 5 3
                                                            ♣  5
                              Ouest                                                   Est
                              ♠  V 9 6 5                                              ♠   10 8 2
                              ♥  D 8 3 2                                                R 7 4
                              ♦  A D                                                     7 4 2
                              ♣  D 6 2                                                 ♣  V 9 8 4
                                                            Sud
                                                             ♠  A R D
                                                             ♥  V 10 6
                                                             ♦  R 8
                                                             ♣  A R 10 7 3
 
Sud joue 3 SA et, toujours assis en Ouest, vous avez entame du 5 de Pique, pour le 10 d'Est et l'As de Sud.
Sud switche à présent Carreau du Roi.
Vous prenez de l'As et, cette fois-ci, c'est l'As de Coeur qu'il faut déloger en urgence !
Quelle Coeur allez-vous jouer ?
Si vous partez d'un petit Coeur, regardez bien ce qui va se passer : petit du mort, Roi d'Est et Sud débloque son Valet.
Au second tour de Coeur, Sud déposera le 10 : que vous mettiez alors la Dame ou pas, il y aura une remontée au mort par l'As ou le 9 suivant les cas.
Il faut donc partir de la Dame, que vous sacrifiez volontiers, enterrant définitivement les Carreaux du mort !

Voici des exemples d'application des dix commandements listés dans l'hebdobridge n° 68.

 

Sud      Nord                  Sud      Nord                  Sud        Nord                  Sud        Nord               
1♠         2♣                      1         2♣                     2SA        3                     2SA        3
2♠         3♦                       2         3                     3♠           4♣                     3♠          4♣  
3SA      4SA                    3SA       4SA                  4           4SA                   4SA
Naturel                             Blackwood                     Blackwood                        Naturel
Non forcing                       Règle n° 1 et 3               Règle n° 4                         Décourageant
 
 
Sud      Nord                  Sud      Nord                  Sud        Nord                  Sud        Nord               
1SA      2♣                      1♠        2                     1♣          1                     2SA        4SA
2         4SA                  3        4SA                   1SA        4SA                    
Quantitatif                        Blackwood,                     Quantitatif                        Classique !
Non forcing                      Règle n° 6                       Règle n° 2                        Quantitatif
                
 
 
Sud      Nord                  Sud      Nord                  Sud        Nord                  Sud        Nord               
1♠         4SA                    3        4SA                   1          1                     3SA        4SA
                                                                            1♠          2
                                                                            4SA
Blackwood                       Blackwood                      Quantitatif                        Blackwood
Règle n° 5                        Règle n° 5                       Règle n° 7                       Règle n° 5

Votre arsenal de conventions aux enchères contient très certainement la convention du 4 Sans-Atout "Blackwood" (voir l'hebdobridge n° 64).

D'autre part, l'enchère de 4 Sans-Atout peut dans certaines circonstances, être une enchère quantitative (voire naturelle), laissant au partenaire le soin de conclure en fonction de la force de sa main.

Alors, en fonction de la situation des enchères, 4SA est-il quantitatif ou Blackwood ?

L'excellent livre "Les Chelems" de Philippe Cornier, Nicolas Déchelette et Alain Lévy fournit la réponse à cette question cruciale.
Voici donc les dix commandements vous permettant de trancher :

  1. 4SA est un Blackwood quand un soutien a été exprimé, ou clairement sous-entendu.
  2. 4SA est Quantitatif quand l’enchère suit immédiatement une enchère naturelle à SA, sauf si un soutien majeur d’au moins huit cartes a été exprimé.
  3. La règle n° 2 est prioritaire sur la règle n° 1.
  4. 4SA est un Blackwood quand un joueur fait précéder son enchère de 4SA par une enchère au palier de quatre.
  5. 4SA est un Blackwood directement en réponse à une ouverture, quel qu’en soit le palier.
  6. 4SA est un Blackwood sur toutes les redemandes à saut en majeure de l’ouvreur, au palier de trois ou de quatre.
  7. 4SA est Quantitatif directement derrière l’emploi de la 4ième couleur forcing.
  8. 4SA est Quantitatif pour l’ouvreur de 2SA, ou plus, sur l’expression d’une couleur mineure au palier de quatre.
  9. Sans avoir été précédé d’une enchère de soutien, 4SA n’est jamais Blackwood en situation compétitive à haut palier, sauf en face d’une ouverture de barrage.
  10. Si la situation n’a pas été prévue, dans le doute, l’enchère de 4SA sera interprétée comme un Blackwood.

Dans le prochain hebdobridge, nous vous fournirons un panel d'exemples sur ce sujet...